Les certificats d'aptitude

Les certificats d'aptitude sont décernés aux chats adultes inscrits à un livre généalogique selon les modalités des diverses associations et pays. Ils servent à l'obtention des diplômes de champion (Champion, Champion International, ... jusqu'à Grand Champion d'Europe) qui pourront figurer sur le pedigree des chats ou de leur descendance.
Par chat adulte, on entend les chats de 10 mois révolus. Peuvent participer les chats entiers ainsi que les chats stérilisés. Ces derniers concourent dans des classes qui leur sont réservées car ils ne peuvent pas, ou plus, prétendre à participer à l'amélioration de la race.
L'attribution des certificats d'aptitude se fait par rapport au standard de la race. Si aucun chat n'est méritant, le juge peut refuser d'accorder un certificat dans une classe de jugement.
Outre la description du chat idéal, tout standard comporte une échelle de points notée sur 100 qui sert de référence pour la hiérarchisation des qualités et des défauts et qui permet de souligner ce qui est essentiel dans une race.
Les certificats d'aptitude attribués aux chats adultes tiennent compte de ces points et les juges appliquent cette progression dans la qualité. Ainsi, un chat qui obtiendrait 93 points sur 100 selon le standard pourrait prétendre, d'après le règlement des expositions du LOOF, au titre de Champion mais pas à celui de Champion International qui demande 95 points. Il faut pourtant souligner qu'au-delà de la stricte notation des points, c'est un ensemble que l'on juge. On considère généralement que l'attribution d'un CAC (Certificat d'Aptitude au Championnat, 93/100 pts) correspond au niveau de la confirmation chez le chien, c'est-à-dire que le chat est dans le standard de la race et ne présente pas de défauts majeurs. En revanche, un CAGCE (Certificat d'Aptitude au Grand Championnat d'Europe, 98/100 pts) ne doit être attribué qu'à un chat quasiment parfait.
Aujourd'hui, le LOOF reconnaît dans ses expositions deux cursus indépendants qui chacun donnent lieu à l'attribution de titres mentionnés sur les pedigrees : le cursus international et le cursus national


Et les chatons ?
Les chatons ne peuvent recevoir de certificat d'aptitude, réservés aux chats adultes, mais concourent pour un qualificatif (Excellent, Très Bon, etc.). Ils sont

acceptés en exposition à partir de l'âge de 3 mois révolus; présentés en fonction de leur âge dans l'une des deux catégories 3/6 mois et 6/10 mois; jugés individuellement et concourent par classes de race, couleur, sexe et âge. Exemple : siamois seal point mâle 3/6 mois, persan black chinchilla femelle 6/10 mois, etc. Les chatons stérilisés avant l'âge de 10 mois concourent dans les classes chatons correspondant à leur âge avec les chatons non stérilisés.


Chats de maison
Il existe dans les expositions félines, une classe particulière appelée « chats de maison » réservée aux chats sans pedigree. Cette classe a pour but de ne pas oublier les attachants « gouttières » qui vivent dans nos maisons et qui sont à l'origine de beaucoup de races félines. Il n'existe, bien sûr, pas de standard pour les chats de maison. Ils sont jugés sur leur condition de présentation, leur bon caractère et leur look sympa. Ils sont classés du premier au dernier, le premier remportant le titre de meilleur chat de maison de l'exposition. Les chats de maison doivent impérativement être âgés de 10 mois révolus et être stérilisés. Pour concourir, leur détenteur doit auparavant les faire enregistrer au LOOF.


Les « Best »
En plus du concours de conformité au standard, l'exposition se prolonge par l'attribution des « best » qui récompensent les meilleurs chats présents. Dans les expositions LOOF, l'attribution des « Best » est laissé à l'appréciation des organisateurs d'exposition. L'usage fait toutefois que les catégories suivantes sont les plus fréquentes :

 

Best Variété Meilleur chat dans sa race et sa couleur, tout sexe et tout âge confondus. Par exemple : meilleur Exotic noir, meilleur Sacré de Birmanie seal point... Lorsque le nombre de chats concourant dans une même catégorie race/couleur est insuffisant (typiquement au moins trois chats pour l'attribution d'un Best variété), les couleurs peuvent être regroupées. Par exemple : meilleur Burmese toutes couleurs réunies.

 

Best in show Meilleur chat par sexe et tranche d'âge, soit : Meilleur mâle ; Meilleur mâle neutre ; Meilleure femelle ; Meilleure femelle neutre ; Meilleur jeune mâle 6/10 mois ; Meilleure jeune femelle 6/10 mois ; Meilleur jeune mâle 3/10 mois ; Meilleure jeune femelle 3/10 mois ; Et ceci dans chacune des trois catégories suivantes : Poils longs Poils mi-longs Poils courts
 

Les gagnants des Best in Show sont choisis par un collège de juges et non plus par le seul juge qui a sélectionné le chat lors du premier jugement. A l'issue de ce choix, les juges désignent le meilleur chat parmi les Best in Show de chaque catégorie : c'est le  Best of Best .
Dans certaines expositions, il peut être décerné un Best Suprême qui désigne le meilleur chat de l'exposition toutes races

 

 

 

 

 

Echelle des titres du cursus international

Pour obtenir les titres de Champion, Champion International, Grand Champion International, Champion d'Europe et Grand Champion d'Europe, il faut que le chat obtienne les certificats de conformité au standard suivants, au moins un certificat ayant été établi en France à chaque stade :

Titre de Champion Trois CAC obtenus en France ou à l'étranger avec deux juges différents. 93 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CAC. Age minimum de présentation : 10 mois. Titre de Champion International (une fois que le chat est Champion) Trois CACIB dont au moins un à l'étranger avec trois juges différents. 95 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CACIB. Titre de Grand Champion International (une fois que le chat est Champion International) Quatre CAGCI dont au moins un à l'étranger avec trois juges différents. 96 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CAGCI.• Titre de Champion d'Europe (une fois que le chat est Grand Champion International) Cinq CACE dont au moins deux à l'étranger avec quatre juges différents. 97 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CACE. Titre de Grand Champion d'Europe (une fois que le chat est Champion d'Europe) Cinq CAGCE dont au moins trois à l'étranger (deux pays étrangers différents) avec cinq juges différents. 98 points minima sur une échelle de 100 sont nécessaires pour l'obtention d'un CAGCE. Un parcours identique avec les mêmes règles et la même échelle de point est réservé aux chats neutres, mâles ou femelles. Les titres décernés sont : CAP, CAPIB, CAGPI, CAPE, CAGPE, le terme Premior remplaçant celui de Champion.
 

Les contres-signatures sont acceptées à condition que les juges qui contre-signent aient participé aux jugements le jour de l'exposition.


Cursus National

 

Le Cursus national a été mis en place au 1er janvier 2007 afin d'améliorer les conditions d'obtention en France des différents titres de Champion. En effet, bon nombre d'éleveurs ne peuvent se rendre à l'étranger pour obtenir des Certificats d'Aptitude internationaux ou européens, bien que les chats méritent, par leurs qualités, d'atteindre ces différents stades de jugement.
Les qualités d'un chat étant indépendantes du lieu où il se trouve, il n'y avait aucune raison pour qu'il soit bloqué dans son cursus du fait qu'il reste en France. Mais les titres de Champion international ou Champion d'Europe ne pouvant, par définition, être obtenus qu'en allant exposer en dehors de nos frontières, il n'était pas question de revenir sur les dispositions actuelles.


C'est à partir de ces principes que le Conseil d'Administration du 14/11/2006 a décidé la création d'un cursus national, parallèle au cursus international habituel : L'exposant présente son chat en classe Champion. Quand il a obtenu 3 CAC, il obtient un titre de Champion et peut inscrire son chat en Classe de Champion International. Au bout de 2 CACIB obtenus en France, le chat peut, soit être exposé à l'étranger pour obtenir un CACIB en dehors de nos frontières et obtenir un titre de Champion International, soit rester en France pour obtenir un 3ème CACIB et briguer le titre de « Double Champion ». Le dernier certificat d'aptitude doit obligatoirement avoir été obtenu après le 1er janvier 2007.


Dans le cas où un chat « Double Champion » (qui a donc obtenu 3 CACIB en France) a l'occasion d'être exposé à l'étranger et d'obtenir un CACIB, il peut utiliser ce certificat de titre pour faire homologuer son titre de « Champion International » puisqu'il remplit les conditions demandées. Ce principe est reproductible pour tous les titres selon le tableau d'équivalence suivant :

 

 

                           Nombre de certificats                      Cursus International                      Cursus National

 

 

                          3 CAC (93 points)                             Champion                                   Champion

                     par au moins 2 juges différents

 

 

                        3 CACIB (95 points)               Champion International                   Double Champion

                           par 3 juges différents

 

 

                         4 CAGCI (96 points)           Grand Champion International              Triple Champion

                     par au moins 3 juges différents

 

 

5 CACE (97 points)                     Champion d'Europe                    Quadruple Champion

 

 

                        5 CAGCE (98 points)              Grand Champion d'Europe                 Suprême Champion

 

 

 

 

Il y a plusieurs avantages à ce mécanisme :
L'exposant fait évoluer la carrière de son chat au fur et à mesure de l'obtention des différents Certificats d'Aptitude obtenus soit en France, soit à l'étranger;
Il n'y a aucune dévalorisation du Titre « National » car le chat est jugé avec les mêmes critères (nombre de points), la dénomination « International » ou « Europe » ne prenant sa signification que lors d'une confrontation avec d'autres chats à l'étranger ;
Le juge ne se préoccupe pas de savoir si le chat est en parcours national ou international : il juge seulement le chat dans la classe indiquée.

Les contre-signatures sont acceptées à condition que les juges qui contre-signent aient participé aux jugements le jour de l'exposition.
Un parcours identique avec les mêmes règles et la même échelle de points est réservé aux chats neutres, mâles ou femelles.
La mise en place du cursus national est subordonnée à l'abandon de la « Classe Etoile » qui n'existe plus au 1er janvier

 

 

 

 

 

Défauts et fautes éliminatoires ches le chat en exposition

 

Chaque standard de race stipule les qualités et les défauts inhérents à la racequ’il décrit.

Toutefois, il est des défauts graves communs à toutes les races quisont éliminatoires car, au-delà du point de vue strictement esthétique, ils mettent en cause le bien-être des chats.
Une exposition féline étant d’abord un concours de conformité au standard oùdes titres de champions récompensent les meilleurs chats, un juge se doit de sanctionner sévèrement tout animal susceptible de transmettre des défauts tant morphologiques que comportementaux invalidants pour sa descendance.
De même, lors d’une exposition, un chat doit être présenté sous son meilleur jour.

Tout chat sale, en mauvaise santé ou agressif doit sortir de la compétition.
C’est une question de respect pour l’animal, pour le juge et pour tous les
concurrents.

 

On peut considérer les fautes et défauts éliminatoires comme appartenant à 3
types :
· Les défauts morphologiques : ils sont rédhibitoires
· Les fautes liées à la condition et la présentation ;
· L’absence de description et/ou de reconnaissance dans le standard LOOF.
Les chats présentant un ou plusieurs de ces points ne peuvent prétendre à aucun titre en exposition.

 

Les défauts morphologiques
· toute déformation du squelette
· appendice xiphoïde protubérant
· déformation de la queue ou vertèbres soudées qui gênent la flexibilité de
la queue, sauf si le standard l’autorise
· polydactylie (plus de 5 doigts aux antérieurs ou plus de 4 doigts aux
postérieurs), sauf si le standard l’autorise
· oligodactylie (moins de 5 doigts aux antérieurs ou moins de 4 doigts aux
postérieurs)
· toute déformation, protrusion, dépression ou fissure de la boite crânienne,
face asymétrique, mâchoires de travers, déviation nasale
· denture incorrecte, prognathisme ou rétrognathisme (les incisives ne se
touchent pas)
Défauts et fautes éliminatoires - version approuvée le 12/6/2009 p. 2/2
· langue ressortie en permanence
· dépigmentation du cuir du nez

· cécité
· surdité
· strabisme
· nanisme
· femelle ne possédant pas de tétines
· anomalie testiculaire (monorchidie ou cryptorchidie) au-delà de 10 mois
· problèmes de paupières (entropion ou ectropion).
Les fautes liées à la condition et la présentation
· chat présentant des signes de mauvaise santé ou de blessure. En cas de
litige, la décision finale revient au vétérinaire
· chatte gestante ou allaitante
· chat maigre ou obèse
· chat malpropre
· chat porteur de parasites externes
· chat dégriffé
· dents coupées
· hernie ombilicale non opérée
· chat agressif ou peureux interdisant sa manipulation
· chat talqué ou poudré
· chat maquillé sur lequel ont été utilisés des produits cosmétiques
(teinture, décolorant, éclaircissant,…), ou tatouage de marques requises
par le standard
· utilisation de gouttes oculaires destinées à maintenir ouverts les yeux du
chat

· chat dopé auquel ont été administrés des tranquillisants ou des stimulants
(bave, troisième paupière, pupilles dilatées, somnolence ou agressivité)
Absence de reconnaissance par le LOOF
· chat d’une couleur non reconnue par le LOOF quelle que soit la race
· chat d’une couleur reconnue par le LOOF mais écartée dans le standard de
la race
· chat d’une race non reconnue par le LOOF.

 

 

 

 

 


 

© Photos par Lili Photographie. Créé avec Wix.com

        Mail: lesfleursdesakura@gmail.com